Charmant Som

ADSC0626

Pour une fois, j’ai quelques hésitations à faire une retour sur cette petite balade où je n’ai rien de bien extraordinaire à raconter…

Je n’étais pas sorti depuis fin novembre, la météo offrait un petit créneau et surtout j’avais le visa de Madame pour sortir : il ne fallait pas rater l’occasion !

Ayant toujours des doutes sur mon genou, je cherchais une balade plutôt simple et facile ainsi que photogénique comme je comptais rester jusqu’au coucher de soleil.

Le Charmant Som était alors un bon choix, j’avais encore en tête les photos sublimes que Didier en avait faites l’hiver dernier. Après quelques échanges avec lui (il espérait venir au départ), il m’avait conseillé la route de St Egrève pour monter au col de Porte. Je ne l’avais jamais prise mais comme tous les essais que j’avais pu faire me semblaient interminables, ça m’avait semblé une bonne idée à voir la carte. Il m’avait quand même mis en garde : « si tu te retrouves derrière une BX il y en aura pour un moment ». Mais j’ai été chanceux : pas de BX ! Par contre un rallye de voitures plutôt anciennes redescendait par cette route alors j’ai croisé un certain nombre de GS !

Au col de Porte petit choc quand même : un monde fou ; on aurait pu penser que tout Grenoble s’était donné rendez-vous ! Là encore après quelques échanges avec Didier il m’avait conseillé de monter vers Plénom et les crêtes de Montfromage pour rejoindre la route à l’oratoire : excellente idée car la foule prenait l’autoroute et je me suis retrouvé quasiment seul (enfin jusqu’à l’oratoire donc).

Avant de le rejoindre j’ai pique-niqué tranquillement sur la dernière hauteur avant de descendre vers la route. Grand luxe puisque j’avais traîné le réchaud pour manger mes nouilles chinoises : j’ai senti quand même le regard amusé de plusieurs skieurs de rando grenoblois qui passaient par là.

Enfin une fois l’oratoire rejoint : la foule. Mais pas de surprise je m’y attendais, et puis dans le fond tout le monde était venu avec raison chercher la même chose que moi : du ciel bleu et un joli coin sans trop d’efforts.

J’avais le temps donc j’ai traîné un peu à la bergerie, puis je me suis décidé à aller prendre mon ticket pour prendre ma place et suivre le télésiège humain à peaux de phoques qui montait en file vers le sommet. Pas mal de rafales là haut, et les voiles nuageux qui s’amoncelaient depuis un petit moment ont fini par cacher le soleil. J’ai enfilé toutes mes pelures comme il me restait un bon moment à attendre. Mais le voile nuageux a fait fuir comme par magie tout le monde et finalement je me suis vite retrouvé au calme, en dehors d’une poignée d’acharnés.

Malgré tout il n’y a pas eu de miracle et mon attente n’a pas été récompensée (il y avait tout de même par ci par là quelques trouées dans la couche nuageuse donc j’avais espéré qu’un rayon de soleil illuminerait peut-être tout ça)…

Je suis redescendu tranquillement par la route une fois la nuit tombée, en sentant un peu la douleur dans mon genou : heureusement que je n’avais pas prévu plus finalement ! En enlevant les chaussures au parking l’ambiance était étonnante : une chouette hulotte hululait juste en face de moi, alors qu’un peu plus loin j’entendais un speaker qui commentait une « descente aux flambeaux » de la station : mélange de la nature et du tourisme…

Un trailer trop pressé qui a oublié sa chaussure ?

DSC_7787_20140125_115044

Jolie vue pour le pique-nique.

DSC_7819_20140125_124101

Mais les nuages commencent à s’amonceler sur le Vercors et les horizons sont bouchés.

DSC_7830_20140125_133012

Puis c’est la foule en rejoignant l’oratoire.

DSC_7842_20140125_135059 DSC_7844_20140125_135235

Peu avant la bergerie.

DSC_7860_20140125_140905

La vire qui ceinture le sommet a été parcourue…

DSC_7868_20140125_142448

Je traîne un peu.

ADSC0621

Mais il est temps d’aller prendre son ticket pour commencer la montée…

DSC_7875_20140125_142902 DSC_7885_20140125_144842

Les voiles nuageux s’amoncellent rapidement…

DSC_7898_20140125_145817 DSC_7912_20140125_151328

Ça souffle sur les hauteurs !

DSC_7919_20140125_152025

Je file quand même au sommet.

DSC_7932_20140125_153150 DSC_7933_20140125_153207

Ciel tourmenté au-dessus du Veymont.

ADSC0622

ADSC0626 ADSC0627b

En redescendant un peu, un dernier rayon de soleil sur le sommet.

DSC_7987_20140125_164802

Ambiance de la fin du jour : l’attente est déçue.

DSC_7988_20140125_164907 DSC_8006_20140125_171144

L’oratoire, avant le retour de nuit.

ADSC0623

Publicités
Cet article, publié dans Chartreuse, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 Responses to Charmant Som

  1. Bonjour Cédric,
    Tu as eu le courage que je n’ai pas en ce moment (J’ai la tête dans le Sud…). Belles images comme d’habitude. À bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s