Cascades du Bugey

DSC_3757_20141111_134136  C1

Pour ce 11 novembre la météo restait mitigée : pas envie de courir dans les Alpes pour probablement pas grand chose, et d’un autre côté j’avais envie de faire un tour dans le Bugey pour m’essayer aux poses lentes sur les cours d’eau avec l’ambiance automnale.

J’y suis donc parti dans la matinée avec plusieurs endroits en tête : Chaley, Charabotte (que je ne connaissais pas), la Brivaz et Cerveyrieu.

Le départ de la banlieue lyonnaise se fait sous un petit crachin mais rapidement le ciel bleu apparaît, et comme souvent une fois engagé dans la vallée qui relie Ambérieu à Belley, je suis ravi d’être là avec toutes ces belles falaises entrecoupées de rangées d’arbres rougeoyants. Dans cette région même les noms des lieux sont superbes et chantants, comme les rivières de la Valserine, de l’Albarine ou de la Câline…

A Chaley je remonte le torrent relativement connu pour le canyoning et je profite largement des petites vasques pour mes photos. Une fois parvenu à l’ancien barrage je fais un petit tour sur l’autre versant ayant aperçu un tunnel mais celui-ci est interdit pour risque d’éboulement. Je vois que la carte mentionne une « ancienne voie étroite » et je n’y avais pas fait attention auparavant.

Je redescends ensuite pour filer me garer un peu plus loin au hameau de Charabotte, ayant ensuite dans l’idée de suivre le sentier indiqué jusqu’au pied de la cascade du même nom. Il se suit agréablement avant de rejoindre l’Albarine où les choses se compliquent un peu : des torrents déboulent de la pente nord et rendent le passage difficile. Arrive un moment où un torrent plus large et impétueux que les autres bloque le chemin. Après quelques essais plus haut je me rends : il y a clairement bien trop d’eau pour passer sereinement, même à gué en enlevant les chaussures, et il n’y a pas de passerelle. C’est le but : demi tour…

Je reprends la voiture pour passer sur l’autre versant : je m’arrête au point de vue touristique sur la cascade, qui est spectaculaire en effet ! Je continue un peu jusqu’à la station d’épuration car j’ai envie de voir la cascade de plus près et un sentier doit y mener. C’est bien  le cas et rapidement je me retrouve sur le haut de la cascade. Le saut de celle-ci dans son cirque rocheux est impressionnant mais il y a un petit regret : on a bien du mal à trouver un point de vue permettant d’avoir assez de recul pour profiter du spectacle : c’est plus simple de ce point de vue à Cerveyrieu. J’aperçois quelques installations de la « via ferrata fantôme » (en fait tout simplement privée) en face : pour le coup l’ambiance doit y être absolument remarquable !

L’autre chose frappante sur le haut de la cascade est le reste d’un pont ruiné auquel fait suite un tunnel de grande dimension et qui semble assez long. Cela tombe bien, j’avais pris une petite frontale me disant que je finirais peut-être par un peu de marche de nuit donc je remonte l’échelle et c’est parti ! Le tunnel est effectivement long, et il se poursuit par d’autres tunnels sur une bonne distance. Au vu de la carte il n’y a guère de doute que ça doit finir par rejoindre les tunnels de Chaley. Pour l’immédiat en tout cas ils n’offrent pas la vue sur le cirque de la cascade qui pourrait être espérée, l’heure a tourné donc je reviens sur mes pas.

Depuis j’ai fait quelques recherches rapides sur internet et il s’agit donc de tunnels pour une ancienne voie ferrée qui n’a pas été bien longtemps en service. Quoi qu’il en soit ce secteur est quand même intéressant et une nouvelle visite mieux planifiée vaudra sans doute la peine pour accéder aux étages inférieurs de la cascade et du cirque ainsi qu’aux grottes et balmes environnantes.

Je repars donc ensuite dans la vallée qui descend vers Belley mais même sans avoir mangé, il est maintenant plus de 15h aussi il est clair que je n’aurai le temps de ne repasser qu’à une cascade sur les deux envisagées. Je peux soit viser Cerveyrieu avec pourquoi pas aussi la cascade de la Claire Fontaine, mais cela vaudra surtout la peine si le soleil est là car c’est avant tout une cascade franchissant un cirque rocheux, soit viser la Brivaz qui est plus en forêt donc qui peut laisser plus de place aux couleurs d’automne. Le soleil étant caché depuis un moment et l’horizon étant sombre, je pars vers la Brivaz. Sur la route il y aura un bon quart d’heure avec le soleil de retour et une lumière jaune superbe contrastant avec le noir du ciel… Aurais je pu être à temps à Cerveyrieu ce n’est pas sûr donc pas forcément trop de regrets.

Enfin je repars de Marchamp alors que le jour a déjà bien baissé et que les cheminées sont en action, et la marche jusqu’à la cascade est plus longue que dans mon souvenir. Il y a effectivement quelques belles couleurs d’automne en sous bois mais je ne traîne pas trop pour arriver à la cascade avec quand même encore un peu de lumière. Certains passages sont d’ailleurs assez glissants tant l’eau ruisselle de partout sur les sentiers. J’arrive à la cascade avec une petite déception : elle est tellement enserrée entre les falaises (je n’en avais plus souvenir à ce point) qu’on ne profite pas des arbres colorés plus haut.

Tant pis, je prends quand même le temps de refaire quelques photos puis je remonte au hameau dans l’ambiance entre chien et loup assez agréable (même si je n’ai pas surpris d’animaux), alors que la nuit tombe ainsi que quelques gouttes. Je réalise que je n’ai pris le temps de manger et tant pis, au point où j’en suis je me dis que je patienterai jusqu’au dîner.

Retour sans histoires jusqu’à la maison…

Place aux photos !

Les jolies vasques du torrent de Chaley.

DSC_3732_20141111_125606  C1 DSC_3740_20141111_130309  C1 DSC_3748_20141111_132158  C1 DSC_3754_20141111_133737  C1 DSC_3757_20141111_134136  C1 DSC_3759_20141111_134726  C1

Au niveau de Chaley « l’ancienne voie étroite » est interdite…

DSC_3783_20141111_140325  C1

Sur le sentier des bords de l’Albarine, en direction de la cascade de Charabotte. Le Bugey a ses couleurs d’automne !

DSC_3795_20141111_144909  C1 DSC_3799_20141111_145114  C1

La cascade de Charabotte vue du point de vue de la route (beaucoup de végétation mais on la voit entière)…

DSC_3806_20141111_154427  C1

Les gorges de l’Albarine.

DSC_3807_20141111_154713  C1

Sur le haut de la cascade de Charabotte, dont l’ampleur est très difficile à rendre.

DSC_3818_20141111_155917  C1 DSC_3827_20141111_160235  C1

Il y a même un rappel artisanal, pour les téméraires (au total il y a 115m de descente sauf erreur)…

DSC_3830_20141111_160403  C1

Un aperçu de l’étonnant sentier des tunnels, ouverts de ce côté (prévoir une frontale pour les plus longs).

DSC_3840_20141111_161519  C1 DSC_3857_20141111_163710  C1 DSC_3855_20141111_163604  C1

Il est tard mais je descends tout de même à la cascade de la Brivaz, sur un sentier terriblement détrempé dans le bas de la gorge.

DSC_3880_20141111_175317  C1 DSC_3883_20141111_175912  C1

La discrète cascade de la Brivaz connue dans le coin, il y a toujours du monde…

DSC_3887_20141111_181114  C1 DSC_3902_20141111_182505  C1

Publicités
Cet article, publié dans Bugey, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 Responses to Cascades du Bugey

  1. De bien belle images et de bons souvenirs de ma petite enfance dans le secteur.
    Pour rappel, la ligne n’a jamais été en service car les rails ont été réquisitionnées pendant la 1ère guerre mondiale……
    Bonne continuation

  2. Merci, et content pour vos bons souvenirs !

  3. Dauvergne J dit :

    Bonjour, la cascade de la Brivaz est aussi appelé la cascade du Martinet. Et pour le coup là tu étais vraiment chez moi (j’ai vu ta sortie sur C2C), car j’habite Cerin.
    Cdlt

    • Bonjour,
      Merci, je ne connaissais pas cet autre nom. Du coup je n’hésiterai pas à te poser des questions car il y a tellement de grottes et cascades dans ce massif que j’ai toujours du mal à choisir !

  4. rinuccini dit :

    Bravo Cédric. Tes parents m’avaient raconté tes virées montagneuses….! J’ai bien appréciées tes photos du Bugey, que je connais un peu, ayant réalisé les plans topo d’ouvrages d’art sur les rivières, torrents du Bugey, en particulier la Valserinne. j’irai voir tes photos du Vercors. Je pars au chili en février, et tu verras d’autres montagnes !

  5. Thierry BICHAT dit :

    Magnifique les cascades de mon Bugey adoré.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s