Plateau du Cornafion, et vacances dans le Vercors

DSC_7396_20150714_203818  C1

Un petit retour à propos de vacances passées dans le Vercors durant ce mois de juillet caniculaire.

Je reviens surtout sur deux sorties faites sur le plateau du Cornafion pour le coucher de soleil, mais dont le résultat a été mitigé…

1ère montée au plateau du Cornafion

Le coin m’avait tapé dans l’œil cet automne, et puisque j’en avais l’occasion autant en profiter dès le départ pour se faire la séance photo attendue des vacances.
Comme j’avais en mémoire que la sente est pénible à trouver dans l’enchevêtrement de végétation de la combe Chaulange, je suis monté par la sente des rochers de l’Ours, bien plus aérée.
Le seul souci est que le soleil cognait fort, j’avais l’impression de ne pas avancer et c’était un peu déprimant. Ca l’est devenu d’autant plus qu’en montant, j’ai vu des sales voiles nuageux qui s’amoncelaient un peu de partout, et surtout à l’ouest…
Au débouché du pied des rochers de l’Ours (où la source ne coule plus), j’ai vu que le coucher de soleil s’annonçait encore hasardeux, et je pestais vraiment intérieurement : autant l’année dernière ça avait été presque tout le temps foiré, mais j’avais l’excuse d’un été pourri, autant cette année se pointer LE jour où c’est voilé, c’est qu’il vaut mieux arrêter la photo…
Etant monté je me suis dit que je n’avais plus rien à perdre donc j’ai suivi la petite sente sympa qui borde la falaise et qui mène directement au plateau du Cornafion.
Là haut j’ai patienté : j’avais vraiment le temps en fait et depuis que j’étais arrivé le soleil restait foncièrement caché… Heureusement que j’avais pensé à prendre un bouquin ! Et si Manon des sources assèche le village des Bastides dans les tourments d’un été de feu, le vent frais et l’absence de soleil me refroidissaient bien et j’ai regretté de ne pas avoir pris plus de vêtements : l’attente fut longue…
Tellement longue d’ailleurs que j’ai hésité sérieusement à redescendre, n’ayant plus trop d’intérêt à rester.
Seulement voilà : une texture qui me semblait bien plus claire vers l’horizon me laissait espérer quelques ultimes minutes superbes avant le coucher, donc tant pis j’ai patienté…
Le soleil baissait et est arrivé à ma trouée : j’ai vu alors que c’étaient juste des nuages encore plus denses et unis, et le soleil s’est éteint pour de bon…
Je suis redescendu sans attendre mon reste, d’autant que pour aller plus vite j’ai tenté le coup par le sentier direct de la combe que je n’avais jamais pris dans sa totalité, mais que j’ai terminé heureusement avant la nuit.
J’étais de retour à Villard vers 22h30, en rage : il y a des jours où il vaudrait mieux ne pas être photographe…

La sente sympathique à suivre jusqu’au plateau.

DSC_7101_20150712_173306  C1

J’y suis : un aperçu du parcours effectué.

DSC_7109_20150712_175300  C1

L’attente sur le plateau…

DSC_7162_20150712_192237  C1

Sans être épouvantable, c’est assez décevant…

DSC_7184_20150712_203611  C1

DSC_7212_20150712_211945  C1

2ème montée au plateau du Cornafion

De retour de la balade familiale vers 16h30, j’ai rerempli la gourde avant de monter au plateau du Cornafion pour retenter le coucher de soleil car l’échec de l’avant veille me restait trop en travers de la gorge.
Je suis monté directement par la combe Chaulange cette fois pour aller plus vite, où j’ai croisé un chamois qui flânait dans la chaleur lourde.
Là-haut la soirée fut vraiment agréable, même si le coucher de soleil a de nouveau été gâché par un voile sur l’horizon, mais bien moins gênant que l’autre fois tout de même.
Je suis redescendu au pas de course pour retrouver les enfants au feu d’artifice et du coup je n’ai même pas eu besoin de la frontale, au parking vers 22h10…
Le chamois dans la combe.
DSC_7303_20150714_175137  C1
Arrivée sur le joli plateau.

DSC_7315_20150714_180902  C1

Belle ambiance ce soir du 14 juillet, sans être exceptionnelle.

DSC_7386_20150714_203108  C1 DSC_7422_20150714_205540  C1 DSC_7405_20150714_204605  C1 DSC_7402_20150714_204511  C1 DSC_7396_20150714_203818  C1 DSC_7388_20150714_203314  C1

Quelques autres photos glanées au fil des vacances.

La cascade de la Fauge.

DSC_6997_20150712_111849  C1

Un tour sur les Hauts Plateaux, dans la fournaise (dans l’ordre : plaine de la Queyrie, Grande Cabane et Gerland).

DSC_7593_20150715_175810  C1 DSC_7613_20150715_180448  C1 DSC_7638_20150715_190340  C1 DSC_7654_20150715_193451  C1 1 DSC_7663_20150715_194106  C1 DSC_7669_20150715_194331  C1 1 DSC_7673_20150715_194851  C1 1 DSC_7689_20150715_201842  C1 DSC_7703_20150715_202720  C1 DSC_7707_20150715_203100  C1

Une randonnée « aquatique », dont le concept intriguait les enfants…

DSC_7749_20150716_151534  C1 DSC_7927_20150716_174546  C1 DSC_7896_20150716_170652  C1 DSC_7862_20150716_165548  C1 DSC_7785_20150716_152453  C1

Et pour finir un apollon, ils étaient nombreux sur les Hauts Plateaux.

DSC_8081_20150718_154837  C1

Publicités
Cet article, publié dans Vercors, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s