Grand Ferrand et Tête de Vallon Pierra : un bivouac au coeur du Dévoluy

DSC_4698_20151107_165917 C1

J’avais eu envie de profiter des beautés du Dévoluy cet automne et j’avais tenté, début septembre, un bivouac aux abords de la Tête de Vallon Pierra. Malheureusement ce week-end là, un brouillard dense qu’accompagnait un violent vent du nord n’avait pas lâché les crêtes et j’étais rentré de nuit, au mieux.
L’automne s’est avancé : le 1er week-end de novembre, la météo était exceptionnellement belle mais je n’ai pas pu en profiter pour faire un tour dans mes chères montagnes et je me suis dit que c’était sans doute la dernière occasion avant l’hiver qui venait de passer.
Mais non : pour le week-end suivant c’est de nouveau un superbe anticyclone qui s’est invité, avec un ciel très pur, et cette fois j’ai pu en profiter…
Les résidus de neige tombée un peu plus tôt dans la saison étant désormais insignifiants, je me suis dit que c’était l’occasion de retourner dans le Dévoluy, pour achever cette randonnée tronquée de septembre.
Départ à nouveau de Saboyer, dans le vallon de la Jarjatte. La randonnée débute en même temps que celle d’un jeune couple qui part pour le vallon avec ses deux petits, dont l’un fait une colère absolument monumentale. Cela me rappelle les années douloureuses où nous emmenions aussi en rando les enfants portés en sac à dos, mais que j’avais fini par arrêter car le plaisir de la balade était passé sous le déplaisir du portage trop lourd. Au moment d’attaquer la montée dans le ravin du Fleyrard, cette pensée me réconforte sur ma situation actuelle et mon sac à dos n’en devient que plus léger, alors que les hurlements de l’enfant résonnent encore dans le vallon… Lire la suite

Publié dans Dévoluy | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Vallon du Ferrand en Oisans, et vacances dans le Vercors

DSC_2734_20151022_131810  C1

Un petit retour sur les vacances de la Toussaint, avec principalement une randonnée à l’honneur : le vallon du Ferrand en Oisans, qui fut de loin la randonnée la plus marquante et qui a eu le plus de succès pour la famille.

Au départ nous étions presque au-dessus des résidus nuageux qui noyaient depuis le début de la semaine les Préalpes puis, si le soleil s’est montré capricieux par la suite, l’ambiance délicieuse du vallon du Ferrand a joué son charme.

Nous sommes redescendus notamment par l’échine du Praoua que nous avions parcourue avec les deux aînés il y a quelques années, et dont le final nous avait laissé de grands souvenirs avec une traversée à gué du torrent tumultueux suite à une erreur d’interprétation de la descente de ma part. Cette fois ci pas d’erreur : je n’étais plus parti la fleur au fusil et j’avais bien repéré à la montée l’endroit où il fallait revenir à la descente. Et cette échine, entre ciel et terre et qui reste au soleil alors que le vallon replonge vite dans l’ombre, a enthousiasmé tout le monde !

Quelques autres randonnées à noter dans le Vercors : un tour dans le cœur des Erges qui n’a pas eu de succès alors que j’avais sélectionné les plus beaux lapiaz, et une montée au plateau du Cornafion qui m’a fait réaliser que même le petit dernier était désormais capable de randonnées longues et sérieuses.

Et maintenant place aux photos, en commençant donc par le vallon du Ferrand en Oisans : Lire la suite

Publié dans Oisans | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

A l’affut des cerfs sur les Hauts Plateaux du Vercors…

DSC_2345_20151011_103450  C1

Nous arrivons déjà presque mi-octobre et, aiguillonné par une question de Pascal, je réalise que je n’ai pas pris le temps une seule fois d’essayer d’écouter le brame des cerfs sur les hauts plateaux du Vercors cet automne, alors que j’avais quelques ambitions sur ce point en fin d’été.
Il y a certes des spots de brame très connus sur le Vercors mais ils ont l’inconvénient lié à l’avantage de leur notoriété : il y a en général la foule et cela casse un peu l’ambiance d’écouter le brame au milieu du va et vient des voitures…
Donc j’avais envie depuis assez longtemps d’écouter le brame dans la solitude des hauts plateaux. Il m’était arrivé régulièrement d’en entendre en me promenant dans les zones boisées entre la Coche et Carette, mais quelques indices glanés au fil de balades me donnaient à penser qu’il pouvait aussi y en avoir entre Tussac et le Jardin du Roi.
Direction le sud Vercors et Bénevise donc pour profiter de ce beau week-end annoncé.
En descendant samedi en fin de matinée l’ambiance reste très brumeuse pour la montée au col de Menée ; les feuillus déjà bien rouges ajoutent à l’aspect fantomatique de la scène.
Une fois passé le col de Menée, le ciel change complètement : le bleu prend nettement l’avantage, et c’est comme souvent un grand plaisir que de redescendre vers le Diois en longeant l’échine du rocher de Combeau.
Je me gare dans le village et démarre par le sentier qui mène à un belvédère sur le cirque d’Archiane. Autant sur les versants isérois du col de Menée les arbres avaient revêtus leur parure automnale, autant dans le Diois la végétation semble encore hésiter et se maintient dans l’entre deux : certains arbres sont déjà bien rouges mais bon nombre d’autres sont encore bien verts…
Le point de vue en question est plutôt sympa (indiqué au point 1160 sur la carte IGN), même si du haut des falaises de Tussac la vue est plus globale ; j’en profite pour pique-niquer en observant les nombreux vautours qui tournent au bord des falaises (juste au-dessus de moi en fait)… Lire la suite

Publié dans Vercors | Tagué , , , , , , , | 2 commentaires

Lac du Lauzon et Tête de Vallon Pierra : une sortie ratée…

DSC_0262_20150905_165502  C1

J’avais la possibilité de faire un bivouac ce week-end, et cette fois je me suis dit qu’il ne fallait pas le laisser passer.

Quelques hésitations néanmoins pour la destination : j’hésitais entre retourner dans le Dévoluy à la Tête de la Cavale qui est sans doute la balade la plus marquante que j’ai faite mais qui est aussi la dernière que j’ai faite dans le Dévoluy, un coucher de soleil à la Tête de Vallon Pierra que j’avais fait il y a longtemps, un bivouac sur les hauts plateaux pour repérer des coins de brame comme c’est ce que je voudrais observer pour la suite de l’automne et rien : j’en suis presque inquiet mais j’ai eu un peu de mal à me motiver…

Au final j’ai opté pour la Tête de Vallon Pierra, en me disant qu’au pire je pourrais toujours changer d’avis sur la route. En passant le col du Fau, la plaine du Trièves s’est dévoilée et je me suis dit que c’était le bon choix : le haut de la crête du Dévoluy était dans les nuages mais les aiguilles de la Jarjatte étaient à peu près dégagées et c’était bien bleu plus au sud. Cela correspondait d’ailleurs aux dernières prévisions de Caplain : il valait mieux aller vers le sud, et il risquait de faire froid.

Au parking (Saboyer à la Jarjatte), j’ai été frappé par le vent froid, particulièrement fort, et je me suis dit que j’avais sans doute eu une bonne inspiration de ne pas retourner à la Cavale, qui aurait été intenable. Lire la suite

Publié dans Dévoluy | Tagué , , , , , | 3 commentaires

Chamechaude, coucher de soleil au sangle du Jardin

DSC_0152_20150829_195644 C1

J’avais eu l’occasion l’année dernière de découvrir Chamechaude et le sangle du Jardin, malheureusement les conditions avaient été franchement médiocres sur le sangle, ne me permettant pas d’y faire les photos espérées.

Sans y penser jour et nuit, je gardais cette balade dans un coin de ma tête et ayant un petit créneau ce week-end avec des conditions cette fois favorables (si ce n’est le retour de la canicule), j’ai retenté ma chance.

Et à vrai dire, il n’y a pas grand chose d’autre à raconter sur cette balade car il n’y a eu aucune mauvaise surprise…

Départ du col de Porte à 16h, alors que la chaleur était encore lourde. J’ai finalement bien apprécié de partir assez tard car les zones d’ombres étaient d’emblée plus importantes et par conséquent la chaleur moins oppressante. Il y avait du monde, bien sûr, mais finalement pas tant que ça…

Je suis arrivé au sommet alors qu’un petit groupe en descendait ce qui m’a valu pas mal de tranquillité là-haut, seul un couple y ayant fait un saut ensuite.

J’ai entamé la descente en me gardant pas mal de marge car je ne voulais pas risquer de foirer le coucher de soleil sur le sangle et qu’il y avait tout de même quelques nuages aux abords de l’horizon qui risquaient de contrarier les derniers rayons.

Je n’avais pas pris le temps de relire mes topos mais j’ai retrouvé sans soucis la sente qui mène au sangle (mon seul regret ayant été de ne pas avoir été relire le site de Gérard car je me rappelais qu’il décrivait des itinéraires par la gorge rocheuse assez sauvage qui débouche au début du sangle).

Le sangle était toujours aussi sympa, ça m’a fait bien plaisir de le voir cette fois sous un beau soleil.

J’y ai patienté tranquillement au soleil en bouquinant, pour profiter jusqu’au bout des conditions (avec un soleil légèrement contrarié sur la fin).

Retour ensuite sans histoires, où j’ai retrouvé à la Folatière d’autres personnes qui descendaient sans doute du sommet. Une petite surprise sur la route du retour : en plaine le thermomètre annonçait encore 27° à 23h…

Enfin une jolie balade au final, qui est très bien tombée !

Et maintenant place aux photos : Lire la suite

Publié dans Chartreuse | Tagué , | Laisser un commentaire

Mont Saint Michel, et vacances en Bretagne

DSC_9277_20150815_182223  C1 1

Cette année encore, nous avons passé nos vacances assez classiquement en Bretagne, avec un temps globalement sympathique.

Nous avons profité d’un rendez-vous avec des amis pour aller passer une journée au Mont Saint Michel.

La dernière fois que j’y étais passé datait de plus de 20 ans, et j’avais surtout gardé en mémoire l’afflux touristique. C’est ce même afflux du reste qui ne m’avait jamais donné envie d’y retourner plus que ça.
Et je dois dire que finalement j’ai vraiment été séduit : je ne me souvenais plus que le Mont était si élancé, d’un véritable élan vers le ciel ! Qui plus est, les travaux importants de désensablement ont aussi apporté un plus : le parking est maintenant bien plus loin, et c’est plutôt sympathique de voir le Mont entouré d’eau.
L’après-midi nous avons pu accompagner la communauté monastique du Mont qui partait dire les vêpres de l’Assomption à Tombelaine, un îlot dans la baie.
C’était aussi la première fois que j’ai eu l’occasion de la traverser en partie et ce fut vraiment un grand moment : un point de vue bien plus sauvage sur le Mont, l’alternance étonnante des sols : on passe rapidement de 30-40 cm d’eau à un fond bien sec, puis une sorte de vase qui happe les pieds (les enfants d’ailleurs ne parlaient que de sables mouvants)… Le genre d’endroit qui me ferait vraiment peur sans quelqu’un qui connaît, c’est bien plus piégeur que la montagne où le bon sens suffit souvent.
Les enfants étaient ravis au final, et nous aussi : une belle journée qui aura l’essentiel des photos de la page ! Lire la suite

Publié dans photographies | Tagué , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Dent de Crolles, sangle de la Barrère

DSC_8324_20150725_202406  C1

J’avais une petite opportunité de filer en montagne ce week-end et les conditions pouvaient être intéressantes : il y avait eu des orages la veille qui avaient un peu chassé l’ambiance poisseuse de ce mois de juillet, et Caplain annonçait une nette amélioration pour l’après-midi et la soirée du samedi.
Je me suis rapidement dit qu’un petit tour sur l’un ou l’autre des sangles où j’étais passé l’été dernier avec des conditions souvent contrariées pouvait être l’idéal : il y avait notamment le sangle du Jardin à Chamechaude ou le sangle de la Barrère à la Dent de Crolles. Je dois avouer que ce dernier m’avait plus tapé dans l’œil, avec sa belle barre rocheuse régulière qui domine le sangle.
Du coup je me suis décidé pour cette balade, accompagné de mon grand fils qui avait envie de découvrir aussi les joies et les peines d’un photographe de montagne en attente de coucher de soleil…
En partant j’ai eu quelques inquiétudes car le ciel était encore très encombré au-dessus de la région lyonnaise, et je me suis dit que ça pouvait être le genre de nuages qui allaient s’accumuler sur les Préalpes alors qu’un peu au-delà les sommets pourraient être au-dessus. Je serais bien retourné à la Basse du Gerbier pour espérer de belles lumières sur les Aiguilles d’Arves, mais avec le Tour de France dans les parages c’était le dernier endroit où aller…
Montée tranquille, même si je me suis bien rendu compte que la Dent de Crolles était quand même une star locale, avec pas mal de monde qui s’élançait encore vers le sommet à 16 heures. Comme presque tout le monde partait vers le Pas de l’Oeille, nous nous sommes retrouvés au calme en montant vers la faille du Glaz. L’aspect ludique et insolite de ce passage a d’ailleurs bien plu à mon fils.
Assez rapidement nous avons débouché sur le plateau pour un petit coup d’œil, avant de redescendre légèrement pour récupérer le sangle.
Je n’avais plus souvenir qu’il était autant en montée mais en revanche je me rappelais bien de sa belle ambiance avec cette haute falaise compacte qui le domine. Pour les conditions nous avons finalement eu de la chance car les gros cumulus laissaient de larges trouées, et les jeux de lumière changeants entre les parois et les nuages étaient tout simplement superbes. L’autre découverte plaisante fut que l’herbe sur le sangle était encore bien verte et grasse, un vrai plaisir.
Comme nous avions un peu de temps nous avons fait un saut au sommet, où il y avait un peu de monde et où l’herbe avait un peu plus souffert. Le vent était bien frisquet là-haut et nous n’avons pas tardé à redescendre sur le sangle pour profiter des dernières belles trouées ensoleillées.
Un dernier petit champignon nuageux a fini par engloutir le soleil un poil trop tôt et nous avons entamé la descente par le pas de l’Oeille, où un petit groupe était engagé.
Sans traîner, nous avons finalement eu le temps de regagner la voiture sans avoir eu à allumer les frontales.
Au final une vraiment belle sortie qui a fait plaisir ; pour sa première le fiston a été gâté !

Et maintenant place aux photos ! Lire la suite

Publié dans Chartreuse | Tagué , , , | Laisser un commentaire